un portrait

sourire 001

Arrêts sur images

petite souris grise qui grignote le papier, me voilà animale

rhododendron, au nom compliqué plein de fleurs et de sonorités, me voilà végétale

turquoise d’un bleu de clin d’oeil maquillé, me voilà minérale

vent dans les peupliers,et sur les champs de blé

frisson et ondulation

automne comme une saison, âge mûr et fruits mûrs

entre chien et loup est mon heure, juste après le coucher du soleil

une flamboyance qui s’éteint dans un gris bleu, camaïeu

visage, tous les sens à ma portée : ouïe,odorat, goût, vue … et toucher ,

mais oui, passer ma langue sur mes lèvres

Bohême et beau Danube bleu

village et Nègrepelisse, accent du tarn et garonne, arcades d’une place rose

étoile du berger et grande ourse, navigatrice solitaire

le lac de Gaube au pied du Vignemale, randonneuse

salle de bains , thermes romains, plaisir de douche et de parfums

pot de fleur où pousse de l’estragon

Twingo verte ou Volkswagen coccinelle rouge

paréo tahitien à la Gauguin

pas tout à fait mathématique, un peu excentrique, le nombre 9999,01

le son la d’un bol tibétain

ma devise : la garde meurt mais ne se rend pas

mauvaise habitude, grattouiller des boutons

gentillesse, « trop bonne trop conne « ? ne pas me marcher sur les pieds ! Sinon colère froide .

La vache ! Espèce de salaud ! Pauvre type ! Jurons préférés.

Tranquillité d’esprit , sérénité

hospitalité, portes ouvertes, la clé de mon jardin

un goûter de quatre heures, yaourt – confiture de myrtilles, ma cigarette du condamné, en-cas dans ma longue journée, in my day long, in my long journey !

yin et yang sur le Yang Tsé Kiang, avec Confucius et fleurs de lotus, mon portrait chinois

qui suis je ?

Une poète avec ses facettes , bien dans ses baskets!

Michèle Rosenzweig- janvier 2020

alter ego ou les déguisements de papier

alter ego983615_LCL_C14

ici pour commander ou lire un extrait sans engagement

L’écrivain fait face à ses autres lui-même dans des personnages qui le reflètent comme dans un labyrinthe de miroirs. Quête narcissique s’il en faut, l’écrivain et sa page blanche, l’écrivain et sa page noircie…
J’ai voulu brosser comme un vaste autoportrait à travers ces quelques histoires. Tantôt héroïne principale, tantôt rôle secondaire ou simple faire-valoir, tantôt rôle de composition, j’ai aimé me mettre en scène avec ma part d’imaginaire et de vérité …
Ah ! Sortir de son enveloppe de chair et endosser mille costumes d’encre et de papier!

 

un noël littéraire

Parution de mon dernier livre « Alter ego ou les déguisements de papier » et salons du livre en région Occitanie. Joyeuses fêtes !

 

salon lafitt en livres 2019

Vœux de noël

Les ombres passagères de décembre apportent des lumières de fêtes. Les nuits tombent éclairées par les phares à la sortie des bureaux et les guirlandes des supermarchés font croire au bonheur d’acheter.
Au rayon foie gras et champagne, nos cœurs sont vides comme chaque année. Les tablées gourmandes ont leurs pas glorieuses histoires de famille qu’on ne peut pas démêler. Le sourire du bébé nous convainc d’innocence devant l’ours en peluche, et le petit dernier croit encore au père noël que nous avons soudoyé.
Nous avons oublié le peu d’amour qui inviterait le voisin, la porte est fermée sur notre égoïsme et nous avons relégué la venue de dieu sur la terre à un conte de catéchisme dépassé.
Personne ne sait plus qu’il est vivant et prêt à nous rencontrer, nous l’avons emprisonné dans le « chacun sa vérité ». Mais notre petite « vérité » d’homme a soif d’amour, de paix, de foi, a soif de recevoir parce qu’elle ne sait plus donner, a soif d’idéal et de fidélité. Chacun vend sa marchandise, mais personne ne vit ce qu’il préconise.
Ma foi en un dieu qui m’aime et me sauve de mon vide et de ma tendance au mal, je voudrais vous la donner en cadeau, comme un secret de bonheur que j’ai trouvé, mis à l’épreuve et goûté, mais je suis sûre que vous le mépriserez, ce cadeau gratuit, tout occupé que vous êtes à vous forger votre moralité (ou votre immoralité) à peu près acceptables…La foi , c’est beau, ça déplace les montagnes, et ça fait commencer les choses qui ne vont pas dans le monde par SOI. Et comme on n’y arrive pas par nos propres forces, il faut demander à plus fort que soi, ce Quelqu’un qui tend la main vers celui qui est humble et reconnaît sa détresse et son besoin.
La foi en Dieu ça ne « marche » pas qu’à Noël, c’est une « marche » de tout temps parce qu’il sait ce qu’est la faiblesse de l’humanité, il s’est fait homme en Jésus le Christ. Voilà l’histoire. Vous cherchiez un peu de spiritualité dans tout cet étalage de matérialisme de fin d’année, appelez dieu à la rescousse, il fera partie de votre fête, il lui redonnera un sens.
Que la paix et l’amour que dieu donne passent par vous ! de décembre à décembre ou de janvier à janvier ou de janvier à décembre, parce que la date peu importe… date de pacotille pour un don qui ne l’est pas. C’est gratuit, tout a déjà été payé à votre place, mais ceci est la suite de la véritable histoire hors du temps, celle de la croix. Alors noël pâques ou la trinité, si le changement intérieur n’a pas lieu, Non je ne vous souhaite pas joyeux noël, je vous souhaite de naître de nouveau !