l’heure du thé

créé en atelier de peinture , ce tableau orne ma cuisine . il a été éxécuté sur les « pas à pas » du journal « beaux arts  » mais la composition est personnelle .

le thé

Une vague envie de quelque chose , mais on ne sait pas quoi . pas de sucré ni de salé . pas envie de grignoter . une envie qui vient de loin , de Chine , du Japon d’Inde, du Maroc . Je me choisis un darjeeling ou un thé vert à la menthe ou un earl grey .Nature ou avec une cuiller de miel . Et voilà que tout prend un sens , une saveur , un parfum . La journée prend le temps d’une pause qui l’enjolive . Les papilles sont contentes, le coeur est rassasié

Ma cérémonie du thé n’est pas dans les gestes de la théière, mais dans la lente dégustation presque masticatoire des gorgées de nectar chaud. Sans hâte, sans dilapidation du temps , être dans le moment plein , contempler le jus moiré , la vapeur qui volute , poser ses yeux sur le jardin , sur le salon , sur la cuisine , lieu choisi du charme. car oui je suis sous le charme d’un divin enchanteur de mes sens , le thé .

Michèle Rosenzweig

un instant bonheur-avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s