violoncelle

Violoncelle

texte de Michèle Rosenzweig sur une musique de John Featherstone

Tu orchestres mes jours
au tempo savant du temps

Dans tes mains coule l’eau
de ma musique terrestre et sacrée
Tantôt je pleure
Tantôt je ris
aux tambours grondants du Souffle de la Vie

Douce caresse du maestro
qui laisse ma voix sonner bas
chanter haut
m’épousant dans les pianissimos
et les allegros de la joie

Paix !
Paix, mon âme et bénis
les écorchures qui te solfègent
pour l’amour et pour son fruit

Cristal de mon chant
Sable de ma danse
Feu de ma prière
et me voilà
violoncelle sous l’archet
quand de ta baguette de maître
tu rythmes et u scandes
Espérance, Foi et patience
sur mon humaine louange .

 

 

 

 

le joueur de jazz2018-12-18 001

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s